Les villes où le taux de chômage est le plus élevé du département Gers

Taux de chômage : Découvrez le classement des villes du département Gers selon les statistiques officielles Insee. Quelle est la ville comptant le plus de chômeurs par rapport au nombre d'habitants ?

Taux de chômage

  Ville Dépt. %  
1Monties3213Détails
2Duffort3212Détails
3Larroque-Engalin3212Détails
4Beccas3212Détails
5Izotges3210Détails
6Roques3210Détails
7Bazugues3210Détails
8Goux329Détails
9Blousson-Sérian329Détails
10Couloumé-Mondebat329Détails
11Aujan-Mournède329Détails
12Galiax329Détails
13Lamaguère329Détails
14Terraube329Détails
15Villecomtal-sur-Arros328Détails
16Toujouse328Détails
17Jû-Belloc328Détails
18Ayzieu328Détails
19Avéron-Bergelle328Détails
20Saint-Arailles328Détails
21Laymont328Détails
22Castex-d'Armagnac328Détails
23Cézan327Détails
24Haget327Détails
25Castelnau-d'Anglès327Détails
26Estramiac327Détails
27Savignac-Mona327Détails
28Castelnavet327Détails
29Mirande327Détails
30Villefranche327Détails
Page 1 2 3 4 5 6 ...15
Noter votre ville
Classement établi selon les statistiques officielles de l'Institut National de la Statistique et Etudes Economiques (INSEE)

FAQ sur Les villes où le taux de chômage est le plus élevé du département Gers

Quelles sont les villes où le taux de chômage est le plus élevé du département Gers ?

Les villes où le taux de chômage est le plus élevé du département Gers sont :
  • Monties
  • Duffort
  • Larroque-Engalin
  • Beccas
  • Izotges
  • Roques
  • Bazugues
  • Goux
  • Blousson-Sérian
  • Couloumé-Mondebat

Quelles sont les villes où le taux de chômage est le moins élevé du département Gers ?

Les villes où le taux de chômage est le moins élevé du département Gers sont :
  • Garravet
  • Bourrouillan
  • Plieux
  • Roquelaure-Saint-Aubin
  • Garde
  • Mont-de-Marrast
  • Monclar-sur-Losse
  • Saint-Loube
  • Mourède
  • Sadeillan

Vous avez une minute ?
Nous aimerions beaucoup connaître votre opinion sur votre ville ou votre quartier. C'est une démarche anonyme très utile à notre communauté et aux élus désirant améliorer le bien-être de la population.

Je note !