Immobilier : faut-il acheter une maison ancienne à rénover ?
Acheter une maison ancienne à rénover est parfois le seul moyen de trouver le bien immobilier de ses rêves, dans la ville idéale. Néanmoins, il ne faut pas idéaliser un projet de rénovation. Rénover une vieille maison est parfois plus compliqué encore que de construire dans le neuf. Alors, faut-il acheter une maison à rénover ? Et comment faire ? Nous vous expliquons tout !

Acheter une maison ancienne : une bonne idée ?

Si vous souhaitez devenir propriétaire ou changer de ville (par exemple si notre classement des villes vous a donné envie de déménager !), trois choix s’offrent à vous :
 

Faire construire : cette option est généralement plus coûteuse et plus longue, mais vous permet d’avoir un bien immobilier neuf et parfaitement isolé. Mais il est devenu difficile de trouver un terrain là où vous souhaitez vous installer.
 

Acheter un bien en bon état : une acquisition immobilière d’un bien en bon état est la manière la plus rapide d’emménager. Attention néanmoins à ne pas payer trop cher, et à bien examiner la maison avant achat.
 

Acquérir un bien à rénover : l’achat immobilier avec rénovation est parfois la seule manière d’obtenir une maison là où vous le souhaitez. Mais attention à prévoir à la fois du budget et du temps pour la rénovation !

Acheter une vieille maison à rénover peut être une véritable aventure humaine, et l’occasion de concrétiser un projet immobilier. C’est d’autant plus vrai si vous succombez au charme de la « vieille pierre » (maison à colombages, meulière, façades en pierres, corps de ferme, longère, maison de maître, etc.).

Mais il ne faut pas se lancer n’importe comment, sans quoi l’aventure risque de tourner au calvaire !

Les spécificités de rénovation d’une maison ancienne

Les spécificités de rénovation d’une maison ancienne

Si vous achetez une maison ancienne à rénover, à savoir un bien immobilier construit avant 1950, il faut bien vous informer sur les travaux à réaliser. Et pour cause, une maison ancienne doit être rénovée en prenant certaines précautions.
 

Pour nous accompagner sur ce sujet, nous avons fait appel à DSD Rénov, entreprise francilienne spécialisée dans la rénovation du bâti ancien. C’est l’un de leurs architectes qui nous informe sur le sujet :

« Le plus élémentaire est de prendre en compte les matériaux de votre maison, et d’en respecter la structure. Sur de l’ancien, il faut à tout prix utiliser des matériaux et techniques respirantes. On va par exemple utiliser des enduits à la chaux, et des isolants respirants comme la laine minérale ou la fibre de bois. C’est un élément à ne pas négliger, car l’utilisation de tels matériaux va augmenter le budget de rénovation d’un bien immobilier ancien ». 

Si vous craquez pour le fameux « charme de l’ancien », mieux vaut donc avoir le budget qui va avec, ou à défaut être en mesure de mettre la main à la pâte, et de vous former sur les techniques de rénovation ancienne. À moins que vous ne préfériez faire des économies sur les travaux ?

« Rénover une maison ancienne avec du ciment ou des matériaux non adaptés va forcément entraîner des désordres, ou empirer des désordres existants. On peut citer les célèbres remontées capillaires, et les problèmes d’humidité en général. Ils surviennent forcément si le bien est mal ventilé, et si les murs sont étouffés par du polystyrène, par un enduit au ciment ou par tout autre matériau non adapté. »

Vous l'aurez compris, si vous achetez un bien immobilier ancien, il faut être prêt à réaliser des travaux qui respectent la nature de vos murs !

Acheter une vieille maison à rénover : avantages et risques

Alors, faut-il acheter une ancienne maison à rénover ? Grâce aux conseils de DSD Rénov, nous sommes en mesure de vous donner les atotus et les limites d'un tel projet d'acquisition immobilière. 
 

Bien évidemment, l'achat d'un bâti ancien à rénover peut représenter des avantages considérables :

Pour commencer, l'achat d'une maison à rénover est parfois le seul moyen de trouver un bien immobilier là où vous le souhaitez, ou encore de profiter d'une maison avec jardin.  

Ensuite, rénover une vieille maison peut être l'occasion de faire une plus-value intéressante... à condition d'acheter le bien au juste prix et de maîtriser le coût total des travaux. 

La rénovation du bâti ancien est l'occasion d'avoir un bien immobilier unique. On parle souvent du charme de l'ancien. Et il est vrai que vivre dans une maison centenaire et parfaitement rénovée est un véritable privilège. Disposer d'un bien immobilier atypique est parfois une manière de le valoriser sur le marché.  

Si avez toujours apprécié la vieille pierre, vous avez donc tout intérêt à vous tourner vers cette solution... mais prenez tout de même le temps de lire les risques associés à un tel projet !

Le conseil de DSD Rénov en la matière est simple : "si vous achetez un bien bâti ancien, mieux vaut le faire en connaissance de cause. Si vous n'avez aucun attrait pour l'ancien, privilégiez une maison moderne, qui sera certainement plus simple et moins coûteuse à rénover.".

Quels risques pour votre projet immobilier ?

Pour conclure sur le sujet, rappelons tout de même que l'achat d'une vieille maison comporte des risques à ne pas négliger :

En premier lieu, il s'agit de ne pas acheter le bien immobilier trop cher. Beaucoup de vieilles bâtisses à rénover intégralement sont surcotées par leurs propriétaires. Achetez trop cher ou sous-estimez le coût des travaux, et vous pourrez faire une croix sur un espoir de plus-value.

Par la suite, la rénovation d'un bien immobilier ancien coûte plus cher. Pour le même type de travaux, on considère qu'il faut prévoir un budget de 1,5 à 2 fois supérieur pour le bâti ancien, plutôt que pour un logement moderne (une maison des années 80 ou 90, par exemple).

Ensuite, attention à bien examiner la maison avant achat. Il s'agit d'anticiper la présence de désordres (humidité, remontées capillaires, moisissures, etc.). Examinez en particulier la solidité des murs et de la charpente. Il ne s'agirait pas d'acheter une ruine !

Enfin, ne négligez pas le temps nécessaire pour les travaux. Refaire une maison ancienne peut nécessiter plus d'un an, voire s'étaler sur plusieurs années, en particulier en autorénovation. Avez-vous le temps et les moyens de retarder à ce point votre aménagement ?  

Vous l'aurez compris, l'aspect pécunier est particulièrement important pour un tel achat (comme pour tout projet immobilier). Sachez bien estimer les travaux de rénovation, que ce soit leur nature, leur montant et le temps nécessaire à leur réalisation. Négociez le prix du bien immobilier en conséquence, pour vous éviter de payer une maison bien trop cher. 

Notre conseil ? Prévoyez une enveloppe budgétaire au moins une fois et demie supérieure à vos estimations. C'est le meilleur moyen d'éviter les mauvaises surprises. 

Une chose est sûre : acheter une vieille maison à rénover n'est en rien la garantie d'une plus-value. Au contraire, si ce projet n'est pas rondement mené, il pourrait bien vous coûter cher ! Néanmoins, c'est aussi l'occasion de profiter d'un bien immobilier unique, et particulièrement valorisé sur le marché immobilier...

Partager l'article :